Chapitre 1

Ça s’est passé le 5 avril 1948

La naissance d’un nouveau club

Tout a commencé par une offre de glace. Mme Margot Savard, patineuse adulte du Montreal FSC, a eu une offre de l’auditorium de Verdun pour des heures réservées au patinage de fantaisie. Elle a regroupé des patineurs adultes dont certains sont des anciens champions ou des entraîneurs afin d’avoir leur avis et voir comment on pourrait rentabiliser cette période. Le groupe est enthousiaste à l’idée d’avoir une soirée de pratique supplémentaire où ils pourraient d’abord promouvoir la danse sur glace mais également offrir du temps aux autres disciplines. On pense inviter les membres du Montreal FSC ainsi que tout autre patineur Junior ou Senior de la région de Montréal pour qui une pratique supplémentaire serait profitable. Chacun demeurerait membre de son club respectif. On décide de saisir l’opportunité et Madame Savard se portera garante de la réservation.

Madame Savard a signé personnellement le contrat avec l’auditorium pour la location du lundi soir, de 19 h à 22 h, au tarif de 75 $ par soirée.

On suggère un coût d’inscription de 35 $ pour la saison. On pense pouvoir inscrire entre 20 et 25 patineurs. On demande à Mme Savard de parler aux directeurs du Montreal FSC afin qu’ils offrent cette soirée supplémentaire à leurs membres. Cette soirée sera nommée «Monday Evening Figure Skating Session». Tout le monde s’accorde pour demeurer fidèle à son club d’appartenance malgré le fait qu’ils vont désormais patiner à Verdun.

Le 15 février 1948 – On se rencontre pour discuter de la prochaine saison. C’est la grogne au Montreal FSC. Les directeurs ont refusé d’inscrire à l’Association canadienne les membres fondateurs de cette soirée. Ils leur ont volé des inscriptions et des revenus sans aucun doute. – Les adultes avaient trouvé leur niche.

Il faut se rappeler que le patinage de fantaisie n’était pas très pratiqué par le peuple. Il n’y avait pas beaucoup de clubs au Québec car c’était un sport de riche et surtout anglophone.

C’est ce soir-là que des patineurs adultes sérieux ont décidé de fonder un nouveau club qui allait définitivement élire domicile à l’auditorium de Verdun.

C’est cette équipe qui allait être la première mouture de notre club.

Le Dr. MacMillen allait être le premier président

et les directeurs : messieurs J.T. Smith, Joe Geisler, Emery Saint-Pierre, Reginald French, Russell Haire, E. Z. Lacaille, Mme D. Molson, Mlle Estelle Barrie. Margot Savard devenait secrétaire et trésorière.

On s’entend pour inscrire ce club au nom de SILVER BLADES. M. French s’offre pour dessiner le logo qui sera en couleur! M. Geisler va rédiger la constitution et Mme Savard va s’occuper des affaires légales avec l’aide de son avocat car il est fortement recommandé d’être incorporé et d’avoir une charte provinciale.

Début avril 1948 – Madame Savard avait fort probablement eu des nouvelles de son avocat car il fallait désigner les signataires.

Après la pratique du lundi soir 5 avril 1948, Mme Savard annonçait à tous les patineurs de cette séance qu’ils allaient désormais être membres du «Silver Blades Figure Skating Inc.» et que le Dr. MacMillen acceptait d’en assumer la présidence. Le vice- président sera désigné lors de la première assemblée des directeurs.

La proposition a été approuvée à l’unanimité par les membres présents. Le club sera enregistré le 10 avril 1948.